FONTENAY - Notre Avenir -

Conseil Municipal du 11 Avril 2008 par Thierry Roquincourt

Le budget primitif ville voté par les "Sympathisants" ne fait apparaître aucune volonté, ni aucune ambition, ni aucun projet de développement durable. A l'évocation de cette idée, ce n'est que gloussements sur les éoliennes ou railleries sur l'achat de chevaux… Malgré ces plaisanteries sympathiques, il est temps, pour notre cité, de s'engager vers cette solution.

Quelques idées simples à réaliser sur les bâtiments municipaux : installation d'ampoules électriques basse consommation ; récupération de l'eau de pluie pour les sanitaires, l'arrosage public, le nettoyage de la voirie ; installation de panneaux photovoltaïques pour produire de l'électricité ; mise en place de chauffe-eaux solaires, etc.

Outre tout ce qui peut être entrepris pour l'isolation thermique sur les bâtiments, la production d'énergies propres et renouvelables, une étude approfondie sur la géothermie à Fontenay doit être entreprise.

Il ne faudra pas omettre de remplacer (au fur et à mesure du renouvellement du parc) les actuels véhicules automobiles municipaux, par des modèles hybrides ou électriques.

La construction d'un local pour le tennis doit être entreprise cette année. Ce sera un test pour les "Sympathisants"… Nous œuvrerons pour que celui-ci soit réalisé en Haute Qualité Environnementale afin qu'il produise plus d'énergie qu'il n'en consommera.

Mais le développement durable n'est pas qu'une question énergétique. C'est aussi (sans exhaustivité) : l'arrêt du bétonnage de notre commune ; la valorisation de notre patrimoine bâti, culturel et associatif ; l'aménagement et l'ouverture de jardins publics ; la création de jardins familiaux ; la réalisation de locaux pour nos adolescents ; l'aménagement de liaisons douces ; la réfection de la piste cyclable vers Visy ; la mise en place d'un parcours de santé ; des repas bio à la cantine scolaire ; l'installation d'un marché hebdomadaire ; l'aide au développement du commerce local ; l'encouragement aux initiatives privées, etc.

Plus que l'ironie de quelques-uns sur le développement durable, j'aurais souhaité que les "Sympathisantes" et "Sympathisants" s'intéressent au budget primitif qui était proposé. Sur cet acte essentiel de la vie municipale, pas de question ni d'interrogation de leur part. Une apathie totale ! Dommage.

Pour notre part, nous continuerons nos observations et propositions pour faire entrer Fontenay-Trésigny dans le XXIe siècle.


Thierry Roquincourt



12/04/2008
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres