FONTENAY - Notre Avenir -

Conseil Municipal du 26 juin 2008 par Thierry ROQUINCOURT

Manque d'ambition sympathisante !!!

 

Lors du dernier Conseil, nous avons pu constater (sur plusieurs points) l'absence de volonté de la majorité pour une gestion ambitieuse, rigoureuse et volontariste des affaires communales.

 

Développement durable : Concernant la réalisation du local tennis, aucune mesure n'est envisagée. Pas d'installation de panneaux photovoltaïques pour produire de l'électricité. Pas de pose d'un chauffe-eau solaire. Pas de récupération de l'eau de pluie pour les sanitaires, l'arrosage public ou l'entretien de la voirie ! Le simple fait d'utiliser l'eau de pluie semble ésotérique pour nombre de conseillers. Peur des grenouilles, probablement…

 

Associations : Pour obtenir une subvention municipale, chaque association doit fournir son bilan annuel (moral et financier) ainsi que le compte rendu annuel de son assemblée générale. Certains dossiers n'étant pas complets, nous avons demandé au Maire le vote des subventions association par association. Refus de transparence de la part du Maire qui a imposé le vote global des subventions. Devant ce procédé, nous avons refusé de participer au vote. Notre action n'est pas dirigée contre les associations contrairement aux dires de la majorité. Sur notre proposition (Conseil Municipal du 23 mai dernier) les associations pouvaient disposer de 75% du montant alloué en 2007. Nous demandons à la majorité une gestion sérieuse et réglementaire des deniers publics votés pour les associations.

 

Bons Jeunes : Bien qu'approuvant ce dispositif, celui-ci n'est pas assez ambitieux. Il n'y a pas de mise en place du quotient familial, ni de coup de pouce additionnel pour les enfants supplémentaires de chaque famille. Plus qu'un saupoudrage égalitariste, il faut une véritable politique de la jeunesse, notamment pour les Ados (locaux et personnels).

 

Bétonnage de Fontenay : Malgré les propos apaisants de l'actuelle majorité, la moindre parcelle de terrain se comble d'un ou deux immeubles. Les projets immobiliers ne cessent de fleurir. Certains sont bien identifiés et les travaux bien avancés. D'autres avanceraient masqués : aux Bordes (par exemple) où les riverains se mobilisent pour empêcher la réalisation d'environ 40 logements. D'autres logements seraient envisagés sur l'avenue de Verdun : le terrain de la "Maison Bleue" accueillerait 16 appartements construits par 3 Moulins Habitat. Précisons qu'à cet endroit, la chaussée est la plus étroite de toute l'avenue. Cohérent ! Comme les années précédentes, l'urbanisation galopante se poursuit et même s'amplifie. Le terme de village pour Fontenay n'est plus qu'une notion pour manuel d'histoire. Souvenez-vous, Béton-Trésigny se dénommait Fontenay-Trésigny !!

 

Sur les quelques points abordés, plus qu'une "gestion pépère" de notre cité, nous avons besoin d'un dynamisme et d'une réelle ambition urbanistique, environnementale, sociale, associative, pour notre jeunesse. Il en est de même pour tous les autres aspects de la vie communale.

 

Thierry Roquincourt



29/06/2008
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres