FONTENAY - Notre Avenir -

Conseil Municipal du 27 mars 2009

Méthode de travail : opacité.

 

Lors du dernier Conseil, nous avons pu constater (une fois encore) le manque de concertation et de transparence de la part du Maire et de quelques adjoints. La méthode de travail est obsolète et archaïque. Trois exemples :

 

- Le premier concerne la préparation du budget général. Lors du Bureau Municipal du 23 février dernier, il est précisé "que le budget est préparé par l'adjoint délégué aux finances en tenant compte du débat d'orientations budgétaires, qu'il est présenté et soumis pour avis à la commission."

Pour le budget 2009, la commission finances ne s'est réunie qu'une semaine avant le vote en Conseil ! Pour la convocation à cette dernière, nous n'avions même pas le projet de budget ! Nous l'avons découvert le jour de la commission ! Qui plus est, le projet présenté entérinait, par avance, la hausse des taux d'imposition !!!

Nous avons proposé une autre méthode de travail. Toutes les commissions municipales devraient préparer (plusieurs semaines à l'avance) leurs propositions pour l'année à venir. Puis, les différents projets seraient débattus en commission des finances et les arbitrages budgétaires pourraient être présentés et soumis au Conseil.

 

La préparation budgétaire exige transparence et concertation.

 

- Le deuxième exemple concerne le vote des subventions pour les Associations. Cette année, la commission Vie associative s'est réunie deux jours avant le Conseil ! Nous avons pris connaissance le soir même du Conseil des montants pressentis pour chaque association !

Les conseillers municipaux qui ne sont pas membres de cette commission sont plus que méprisés.

Nous souhaitons qu'un travail plus en amont soit effectué.

 

- Cerise sur le gâteau et troisième exemple : les Entrepôts avenue de Verdun et le Contrat Régional.

Suite à une demande de subvention à l'Etat et à notre question précise de faire un point sur le Contrat Régional, le Maire nous a appris que ce Contrat ne concernerait que les Entrepôts !

Les trois opérations prévues seraient : un bâtiment à vocation sportive, l'autre pour la culture. Les aménagements extérieurs (voirie, parkings, etc.) formeraient le troisième volet. A ce jour, aucun projet (même succinctement élaboré) n'a été présenté à l'ensemble des conseillers municipaux. Les associations culturelles et sportives n'ont toujours pas été contactées. Là encore, quelques-uns ont décidé (en cachette) que le Contrat Régional serait celui-ci !!! Etrange conception du débat démocratique. Il s'agit pourtant d'un projet de plusieurs millions d'euros.

La couverture éventuelle de la Halle de la Gare (proposition évoquée en Conseil Municipal le 12 décembre 2008) s'est évaporée. Cette idée est partagée par un grand nombre de conseillers. Pourquoi cette question n'est-elle pas soumise à délibération au Conseil ?

 

Nous souhaitons un changement de la méthode de travail du Maire. Nous proposons une nouvelle manière de fonctionner : la transparence et la concertation.

 

 

Thierry Roquincourt



02/04/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres