FONTENAY - Notre Avenir -

La santé à Fontenay-Trésigny

Le 1er mars, j'ai assisté au Conseil Municipal et je suis intervenu à la fin de la réunion sur deux sujets très importants.
    

    Le  premier, c'est le retour depuis aôut dernier du survol (de plus en plus important) des avions sur notre village. Il faut réagir dès maintenant pour qu'à l'approche des beaux jours le trafic ne s'intensifie davantage.

Réponse : le Maire répond qu'il n'a pas d'échos particuliers sur les nuisances.

Qu'en pensez vous ? Les déchets de combustion du kérosène ne sont-ils pas suffisants pour que nous réagissions au plus tôt ?
C'est de notre santé dont-il s'agit.
Heureusement il y a encore l'association "Touche pas à mon ciel" qui est toujours opérationnelle mais c'est à nous de leur signaler le passage des avions avec le plus de précisions possibles.

    Le deuxième sujet est tout aussi important puisqu'il relève également de la santé.
Vous n'êtes pas sans savoir que le Docteur Arvois a pris sa retraite et ne sera vraisemblablement pas remplacé. Nous n'avons plus que deux médecins vraiment opérationnels pour plus de 5000 habitants auxquels viendront s'ajouter vraisemblablement  des patients de Chaumes et de Rozay qui ont eux aussi des défections.
Il n'y a plus de consultations autrement que sur rendez-vous et, en dehors, le répondeur vous envoie, soit au service des urgences, soit vous conseille d'appeler le 15. Un conseiller municipal  a cité le cas d'un enfant qui ayant, par exemple, une forte fièvre le lundi matin n'a d'autre solution que de partir aux urgences car avec beaucoup de chance vous aurez un rendez-vous dans les deux jours.
Quant aux autres professionnels de santé, ils excercent dans un bâtiment qui n'est plus aux normes et ne peuvent, pour certains, accueillir les handicapés et les personnes âgées à mobilité réduite.

Réponse : ce n'est pas un sujet nouveau on en parle depuis 2001 (12 ans) et on n'a pas à s'ingérer dans cette affaire.

Or, il faut savoir que le terrain qui se trouve au fond du Parking au 21 rue Bertaux est disponible.
Pourquoi ne pas le mettre à disposition de ces professions ? On pourrait construire qui accueillerait les praticiens existants avec d'autres spécialistes mais surtout la possibilité d'avoir des stagiaires qui pourraient ensuite s'installer après avoir vécu dans notre commune et en avoir apprécié le bon vivre.
Quand on sait le nombre de communes dont le Maire se bat pour aider à conserver là une épicerie, là une boulangerie, un restaurant, etc., et à Fontenay c'est pas le problème de nos élus.

Pourtant la santé est tout aussi importante.

Mais  il y a surtout un problème de "gros sous". Il ne faut pas faire le moindre cadeau à cette activité (sous entendu qui a les moyens). Mais c'est un très mauvais calcul pour une "perte". Une seule fois par an c'est  une source de revenu par l'impôt. Sur des années, c'est au contraire un investissement très sûr.


Mais le plus triste, c'est de faire passer la santé derrière une question d'argent.  Non ?

 

Henri Boudey



04/03/2013
51 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion