FONTENAY - Notre Avenir -

Conseil Municipal du 12 décembre 2008

Entrepôts avenue de Verdun

 

Que faire de cette propriété acquise pour 1 144 000 euros ?

Nous avons souhaité et proposé de détruire les deux bâtiments afin de construire du neuf. Refus de la Majorité qui, par manque d'ambition, souhaite un rafistolage. Dont acte.

 

Nous avons, toutefois, approuvé la signature d'une convention avec Selarl G.U.A. pour la réalisation d'une étude de projet relative à l'élaboration et l'étude d'éligibilité d'un contrat régional.

Un Contrat Régional doit comprendre trois opérations différentes et bien distinctes.

La Majorité en envisage deux (voire trois) sur cette seule propriété. Quel risque pour le financement ?

Afin de participer à l'élaboration de ce contrat, nous soutenons l'idée de plusieurs conseillers municipaux de couvrir l'espace situé à côté de la Gare, pour réaliser une Halle ouverte.

Une autre proposition peut être étudiée : la réfection et la rénovation du stade rue d'Orly, avec sa transformation en terrain synthétique.

 

Concernant l'avenue de Verdun, l'aspect développement durable doit impérativement être intégré pour réaliser le projet en Très Haute Qualité Environnementale. Sur ce point, des doutes persistent. La Majorité ayant refusé nos propositions (pour la construction du local Tennis) d'y installer un chauffe-eau solaire, des panneaux photovoltaïques pour produire de l'électricité, et la récupération de l'eau de pluie pour les sanitaires et l'arrosage.

 

Une partie sportive et une partie culturelle sont envisagées. Pour la première, il aurait été souhaitable que des compétitions officielles puissent y être organisées (handball, volley-ball, basket-ball, badminton, squash, ping-pong, gymnastique, billards, etc.), ce qui ne peut pas être le cas, compte tenu de la configuration des locaux.

Pour la seconde, une réelle salle de spectacles doit être réalisée, moins longue que la salle des fêtes, avec annexes pour l'arrière scène, cabine technique, et sièges suffisants.

L'installation d'une médiathèque doit être pensée.

La concertation avec l'ensemble des Associations culturelles et sportives est indispensable.

 

A notre demande, et sur notre insistance, que fait-on si le financement par un contrat régional n'est pas possible tel qu'il est prévu ?

Réponse de l'adjoint aux travaux : "nous ferons un Marché couvert"… !

Le Maire, quant à lui, a précisé que la "propriété acquise serait revendue", confirmé par l'adjoint aux finances ("cela serait un moindre mal").

 

Il s'agit d'un projet à plusieurs millions d'euros d'investissement, sans parler des futurs frais d'achat des matériels pour l'activité, des espaces aménagés, des frais de fonctionnement (personnels, chauffage, électricité, gardiennage, nettoyage, etc.).

 

Nous pensons qu'il est essentiel d'envisager un partenariat avec la Communauté de Val Bréon.

 

Thierry Roquincourt



18/12/2008
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion